Uti possidetis et sécession. Volume 101

06/2011
Auteur(s) : Anouche Beaudouin
En stock
70,00 €

Uti possidetis et sécession. Volume 101

Version papier
Acheter
En stock
70,00 €
Description

(...) si l’existence de l’État est un fait, ce fait doit être apprécié en lui-même et l’assise territoriale de l’État doit correspondre à son effectivité sans qu’il y ait lieu de s’attacher aux limites administratives pré-existantes dans l’État prédécesseur. C’est cette thèse qu’Anouche Beaudouin s’emploie à démontrer qu’elle n’a que l’apparence de la logique. 

Sommaire

I. La neutralité du principe de l’uti possidetis : l’uti possidetis n’est pas contraire à l’effectivité
a) Une neutralité problématique
Une neutralité nécessaire
Une neutralité contestée
b) Une neutralité réelle
L’uti possidetis n’implique pas une "mise en œuvre" des actes juridiques internes
L’uti possidetis est une interprétation de l’effectivité
II. La normativité du principe de l’uti possidetis : l’uti possidetis révèle la normativité de l’effectivité
a) L’uti possidetis est une interprétation juridique de l’effectivité
L’uti possidetis permet à l’effectivité de produire des effets juridiques
L’uti possidetis permet à l’effectivité de produire des effets compatibles avec le droit international
b) L’uti possidetis est l’interprétation de l’effectivité consacrée par le droit positif en matière de sécession
Les frontières du nouvel État correspondent à d’anciennes limites administratives
Les frontières du nouvel État ne correspondent pas à d’anciennes limites administratives

Fiche technique
Fiche technique
EAN 9782247112159
Poids 0
Date de parution 1 juin 2011
Marque de l'ouvrage DALLOZ
Façonnage BROCHE
Nom de série Droit
Nom de la collection Nouvelle Bibliothèque de Thèses
Thématiques Droit international privé et public
Largeur 160
Hauteur 240
Nombre de pages 690

La collection "Nouvelle Bibliothèque de thèses"

La Nouvelle Bibliothèque de Thèses a vocation à publier, chaque année, des thèses de droit et de science politique primées par un jury universitaire, sur de stricts critères d’excellence et d’originalité.

Les thèses primées donneront lieu à l'établissement d'un contrat d'édition conforme aux usages de la profession,
et prévoyant notamment le versement de droits d'auteur proportionnels aux ventes.
La publication ne sera conditionnée à aucune participation financière de l'auteur.