Ses transformations à la lumière du droit comparé

La représentation collective des travailleurs

07/2012
Auteur(s) : Marie-Ange Moreau
En stock
42,00 €

La représentation collective des travailleurs

Version papier
Acheter
En stock
42,00 €
Description

L’analyse comparative démontre que les exigences de démocratie sociale sont au cœur des évolutions qui dans le monde se tournent vers des transformations multiples très fortement liées au contexte idéologique et au contexte syndical mais aussi aux choix faits sur le plan juridique par les législateurs réformant les modes anciens de représentation soit par les acteurs sociaux eux-mêmes .
Le droit montre sa fonction structurante de la représentation collective dans des contextes nationaux qui n’obéissent pas aux mêmes forces ni aux mêmes courants . L’objectif de l’ouvrage est de montrer que les exigences de représentation collective dans des pays aussi différents que les pays européens , (Allemagne, France, Italie, Espagne), le Japon, l’Afrique du Sud, le Brésil et l’Argentine ,le Maroc tout en se déclinant différemment sont confrontés aux questions du traitement juridique de la représentation des travailleurs précaires et vulnérables.
L’ouvrage s’attache également à montrer le rôle spécifique du droit international du travail et du droit de l’Union européenne.

Sommaire

L’apport de l’approche comparative face au rôle du droit dans les modes de transformation de la représentation collective des travailleurs, M.-A. Moreau, professeure à l’Université Lumière Lyon 2 (IETL), CRIMT
Démocratie sociale, droit et représentation collective : enjeux théoriques, M. Le Friant, professeure à l’Université d’Avignon, Vice-Présidente de l’AFDT (France) et A. Jeammaud, professeur émérite de l’Université Lumière Lyon 2 (IETL), Président honoraire de l’AFDT (France)
La «capacité » des travailleurs à être entendus : les relations industrielles entre les marchés globaux et la régulation sociale, S. Negrelli, professeur à l’Université Bicocca, Milan (Italie)
Évolution de la représentation collective des travailleurs : un regard international, J.-M. Servais, Président du comité d’organisation et Président d’honneur de la Société Internationale de Droit du Travail et de la Sécurité Sociale (SIDTSS)
Le rôle du dialogue social européen et des syndicats européens dans la transformation des modes de représentation collective des travailleurs précaires, I. Schoemann, ETUI, Bruxelles (Belgique)
Le rôle de l’Union européenne dans la transformation des modes de représentation à partir de l’expérience comparée (UK, Italie, France), S. Laulom, professeure à l’Université de Saint-Etienne (France)
L’apport des accords instituant la représentation collective des travailleurs dans les sociétés européennes, G. Santoro, chercheur au Comptrasec , Université de Bordeaux 4
La transformation du droit français de représentation collective des travailleurs, C. Wolmark, professeur à l’Université Lumière Lyon 2 (IETL)
Les évolutions allemandes de la représentation collective des travailleurs, A. Seifert, professeur à l’Université de Iena
L’ évolution de la représentation des travailleurs dans l’ entreprise en Pologne, M. Sewerinsky, Professeur à l’Université de Lodz
La centralisation imposée de la représentation par les syndicats en Argentine et au Brésil, A. Goldín, professeur à l’Université San Andrés, Buenos Aires
Les changements dans le mode de représentation collective en Afrique du Sud, D. Du Toit, professeur à l’Université de Western Cape
Les transformations du droit à la représentation collective au Canada : L’accès au régime de rapports collectifs de travail des travailleurs atypiques au Québec: entre espoir et incertitude, U. Coiquaud, professeure à HEC Montréal
Les transformations récentes de la rprésentation collective en Italie depuis le cas FIAT, A. Lo Faro, professeur à l’Université de Catane
Le rôle des réformes en Espagne sur la représentation collective des travailleurs, A. Baylos Grau, professeur à l’Université Castilla La Mancha
Les transformations des modes de représentation collective des travailleurs : le rôle du droit au Japon, M. Iwamura, professeur à l’Université de Tokyo
Le dialogue social, de la quête de la cohésion sociale au soutien de la compétitivité des entreprises : l’exemple marocain, R. Filali Meknassi, professeur à l’Université Mohammed V, Rabat
Conclusions, V. Petrovanni , chercheur à l’Université de Bari

Fiche technique
Fiche technique
EAN 9782247118632
Poids 572
Date de parution 4 juil. 2012
Public cible

Chercheurs, enseignants, syndicats

Marque de l'ouvrage DALLOZ
Façonnage BROCHE
Nom de série Actes
Nom de la collection Thèmes et commentaires
Thématiques Droit social Droit du travail
Largeur 170
Hauteur 240
Nombre de pages 338