L'originalité de la responsabilité du fait des dommages de travaux publics. Volume 192 ?

07/2020
Auteur(s) : Jean-Philippe Ferreira
En stock
75,00 €

L'originalité de la responsabilité du fait des dommages de travaux publics. Volume 192 ?

Version papier
Acheter
En stock
75,00 €
Description

La responsabilité du fait des dommages de travaux publics est habituellement considérée comme une hypothèse originale de responsabilité. Son ancienneté, sa structure et les règles qui la composent l’éloigneraient aujourd’hui des droits administratif et civil de la responsabilité. Cette présentation doit cependant être relativisée. Son originalité historique est en effet sous-estimée et son originalité contemporaine est surévaluée. Historiquement, la responsabilité du fait des dommages de travaux publics a été fondatrice de la responsabilité administrative. En tant que toute première hypothèse de responsabilité, la matière des travaux publics a détenu un rôle précurseur dans la consécration du principe de responsabilité. Elle a en outre formé la matrice des régimes et des conditions de la responsabilité administrative. Actuellement, l’originalité de la matière des travaux publics est en déclin. Elle est d’abord en voie de réduction car, malgré la persistance du particularisme attaché à la classification des dommages de travaux publics, les spécificités de ses règles techniques sont de plus en plus atténuées. Elle est ensuite en voie de disparition en raison de son éviction par d’autres règles situées en dehors du droit commun de la responsabilité administrative, et plus encore du fait de son effacement lorsqu’elle est comparée avec le droit civil. L’originalité de la responsabilité du fait des dommages de travaux publics tend ainsi à devenir progressivement un vestige du passé.

Thèse pour le doctorat en droit de l'Université de Bordeaux présentée et soutenue publiquement le 11 décembre 2018 - préface de Fabrice Melleray

Sommaire

Première partie. Une originalité historique sous-estimée

Titre 1. Un rôle précurseur

Chapitre 1. Une hypothèse ancienne de responsabilité administrative

Chapitre 2. Un prélude au principe de la responsabilité administrative  

Titre 2. Un rôle matriciel

Chapitre 1. Un modèle pour les régimes de responsabilité administrative

Chapitre 2. Un moteur pour les conditions de la responsabilité administrative

Seconde partie. Une originalité contemporaine surévaluée

Titre 1. Des spécificités en voie de réduction

Chapitre 1. Une classification aux spécificités persistantes

Chapitre 2. Des règles techniques aux spécificités atténuées

Titre 2. Des spécificités en voie de disparition

Chapitre 1. L’éviction de la responsabilité du fait des dommages de travaux publics

Chapitre 2. L’effacement des spécificités de la responsabilité du fait des dommages de travaux publics

Fiche technique
Fiche technique
EAN 9782247198184
Poids 942
Date de parution 8 juil. 2020
Marque de l'ouvrage DALLOZ
Façonnage BROCHE
Nom de la collection Nouvelle Bibliothèque de Thèses
Thématiques Droit administratif
Largeur 157
Hauteur 240
Nombre de pages 704

La collection "Nouvelle Bibliothèque de thèses"

La Nouvelle Bibliothèque de Thèses a vocation à publier, chaque année, des thèses de droit et de science politique primées par un jury universitaire, sur de stricts critères d’excellence et d’originalité.

Les thèses primées donneront lieu à l'établissement d'un contrat d'édition conforme aux usages de la profession,
et prévoyant notamment le versement de droits d'auteur proportionnels aux ventes.
La publication ne sera conditionnée à aucune participation financière de l'auteur.