L'exorbitance en droit public. Volume 109

04/2011
Auteur(s) : Élodie Saillant
En stock
70,00 €

L'exorbitance en droit public. Volume 109

Version papier
Acheter
En stock
70,00 €
Description

Faut-il placer la thèse dans la rubrique droit administratif ?
Mais ne peut-on aussi envisager de la ranger dans la case droit constitutionnel ou même plus exactement dans celle qui pourrait être consacrée à la théorie de l’État (…).
Droit administratif, droit constitutionnel, théorie de l’État et donc théorie du droit tant ces deux théories sont, dans le creuset kelsénien dans lequel nous vivons, indissociables l’une de l’autre, histoire des idées politiques (…) l’auteur justifiant fort bien en introduction pourquoi elle traite de l’exorbitance en droit public et non de l’exorbitance du droit public. (…)

Sommaire

I. La constitution de la spécificité du pouvoir politique
a) Différencier
La constitution de la différence avec les particuliers
La constitution de la supériorité par rapport aux particuliers
b) Pour légitimer
La traduction par le droit de la spécificité et de la supériorité du pouvoir politique
Le caractère instrumental de l’exorbitance
II. La constatation de la spécificité du pouvoir politique
a) Une spécificité irrésistible
La rémanence de la différence du pouvoir politique avec les particuliers
La rémanence de la supériorité du pouvoir politique par rapport aux particuliers
b) Une spécificité assumée 
Le droit exorbitant, droit du pouvoir politique 
Le droit exorbitant, sujétion du pouvoir politique

Fiche technique
Fiche technique
EAN 9782247105496
Poids 936
Date de parution 20 avr. 2011
Marque de l'ouvrage DALLOZ
Façonnage BROCHE
Nom de série Droit
Nom de la collection Nouvelle Bibliothèque de Thèses
Thématiques Droit administratif
Largeur 160
Hauteur 240
Nombre de pages 682

La collection "Nouvelle Bibliothèque de thèses"

La Nouvelle Bibliothèque de Thèses a vocation à publier, chaque année, des thèses de droit et de science politique primées par un jury universitaire, sur de stricts critères d’excellence et d’originalité.

Les thèses primées donneront lieu à l'établissement d'un contrat d'édition conforme aux usages de la profession,
et prévoyant notamment le versement de droits d'auteur proportionnels aux ventes.
La publication ne sera conditionnée à aucune participation financière de l'auteur.