Histoire du droit civil

10/2010 - 2e édition
Auteur(s) : Jean-Philippe Lévy; André Castaldo
En stock
50,70 €

Histoire du droit civil

Version papier
Acheter
En stock
50,70 €
Description

Le droit civil n'est pas une matière qui s'embrasse d'un seul regard. Destinés à régler les rapports des individus entre eux, les principes qu'il expose n'ont que peu de rapports les uns avec les autres, qu'il s'agisse des modes d'acquisition, de la propriété, ou du mariage. Enfin, si le Code civil des français date de 1804, il a connu depuis de nombreuses réformes et, surtout, il plonge ses principes à la fois dans le droit romain et des siècles de pratiques coutumières.
Ce solide ouvrage poursuit donc deux objectifs : présenter une histoire complète du droit civil jusqu'à nos jours et, dans une démarche diachronique, s'arrêter aux matières essentielles (les personnes, la propriété, les obligations, les successions ou les rapports matrimoniaux) en exposant leurs évolutions, les ruptures, les permanences plutôt que d'envisager le droit de manière synthétique et purement chronologique.
La première édition de cet ouvrage a obtenue le Prix Claude Berthault 2003 de l'Académie des sciences morales et politiques.

Sommaire

Les grandes étapes de l'histoire du droit civil
I. Les personnes
II. La propriétés - les biens
III. Les obligations
IV. Les successions et les donations
V. Les rapports patrimoniaux entre époux

Fiche technique
Fiche technique
EAN 9782247085675
Poids 1007
Date de parution 20 oct. 2010
Public cible

Étudiants en droit, niveaux L2 à M3, dans les différents enseignements historiques de droit civil (personnes, obligations, biens¿).

Marque de l'ouvrage DALLOZ
Façonnage BROCHE
Nom de série Droit privé
Nom de la collection Précis
Thématiques Histoire et Philosophie du droit
Largeur 145
Hauteur 210
Nombre de pages 1640

L'auteur

Auteurs
  • Jean-Philippe Lévy : Professeur émérite à l'Université Panthéon-Assas (Paris II)
  • André Castaldo : Professeur émérite de l’Université Panthéon-Assas (Paris II), Doyen honoraire de la Faculté de droit et de science politique de l’Université de Paris XIII