Vulnérabilité

Cahier de la justice 4/2019

01/2020
Auteur(s) : Olivier Leurent; Carole Gayet; Jean-Louis Gillet; Denis Salas

cachier de la justice  Revue pluridisciplinaire (tous les champs des sciences humaines et sociales sont concernés)
code civil  Thèmes fondamentaux et d'actualité, 1 dossier thématique à chaque numéro + autres chroniques + 1 rubrique « Lire, Voir, Entendre » consacrée à la littérature, la télévision, la radio permettant d'élargir son champ de vision.
code civil Vulnérabilité : un mot très visité, "saturé" de colloques, et pourtant des lacunes, des angles morts

 

En stock
43,00 €

Cahier de la justice 4/2019

Version papier
Acheter
En stock
43,00 €

Engagements

  • Codes et revues : version numérique incluse et accès immédiat
  • Paiement sécurisé par CB ou par chèque
  • Livraison à 1 centime et expédition en 24H sur les codes et ouvrages en France métropolitaine
    Livraison revues et à l’étranger : consultez nos CGV.
    Suivi de livraison disponible dans le détail de commande de votre compte client
  • Dernière édition garantie
Description


La revue de l'ENM /Dossier consacré aux vulnéarbilités

Vulnérabilité ou plutôt vulnérabilités, tant l’amplitude du champ d’application juridique de la notion (instruments juridiques internationaux) conduit, tout en évitant une réduction de celle-ci à une énumération catégorielle, à privilégier l’impressionnisme d’une démarche objectivant les angles morts (zones grises, de celles dont la réalité résiste à la qualification ou dont la qualification résiste à la réalité) comme, à travers des exemples doublant l’appréciation in concreto du juge, à mettre en lumière l’invitation qui est faite à ce dernier de dire le droit (jurisprudence nationale et européenne). Sans oublier la problématique singulière des acceptions disciplinaires qui ne se recouvrent pas entre elles et peuvent accentuer l’apparente fragmentation de la notion. D'où le choix humble d’avancer à travers des exemples, des expériences, sans soucis d’exhaustivité, afin de rendre visibles les multiples facettes d’une vulnérabilité appréciée en fonction de contextes, de lieux, de conditions, de temps, tout autant qu’en fonction de qualités liées à la personne ; critères convoqués qui font de la vulnérabilité une notion en situation, une notion dynamique qui ne doit jamais être dissociée de l’horizon protecteur qu’elle poursuit. Qui ne peut être identifiée sans le recours à l’implicite d’une qualité possédée par d’autres qui joueraient le rôle d’une illusion référentielle.

Sommaire

Vous trouverez notamment dans ce nouveau numéro portant sur la vulnérabilité : Essais de définition : plusieurs articles notionnels très juridiques et d'autres plus sociologiques afin de déborder de la définition juridique, A l'Epreuve des faits : des articles de témoignages (l'un sur l'importance du cas d'espèce ou sur les effets indésirables de la qualification par des magistrates; un autre à propos du cancer et du consentement éclairé par un chercheur CNRS), Hors les murs : un article philosophique sur la vulnérabilité des endeuillés, un autre sur la vulnérabilité représentée au cinéma, un article philosophique sur la fragilité selon Jean-Louis Chrétien. Lire Voir Entendre : un article sur une fiction indienne relatif à la GPA et un autre sur La Malchimie Un dossier présenté par ailleurs via une évocation de la littérature (Quartet d'Anna Enquist) et de la philosophie (L'Ethique de la Considération de C. Pelluchon).

Fiche technique
Fiche technique
EAN 9782247189953
Poids 384
Date de parution 15 janv. 2020
Public cible

Toute personne intéressée par les questions relatives à la justice et à la place de celle-ci dans la société. Professionnels, étudiants ou simples citoyens.

Marque de l'ouvrage DALLOZ
Façonnage BROCHE
Largeur 190
Hauteur 240
Nombre de pages 176

L'auteur

Auteurs
  • Jean-Louis Gillet : Président de chambre à la Cour de cassation maintenu en activité
Publié sous le haut patronnage de
  • Denis Salas : magistrat, secrétaire général de l'AFHJ (Association française pour l'histoire de la justice)