Repenser le droit transitoire

04/2010
Auteur(s) : Guillaume Drago; Didier Le Prado; Bertrand Seiller; Philippe Théry
55,00 €

Le droit transitoire, longtemps défini seulement comme le droit des conflits de lois dans le temps, a pris depuis quelques années une orientation beaucoup plus diversifiée et plus complexe. S'appliquant toujours aux règles écrites, il a trouvé dans les décisions juridictionnelles et l'action des juges ' administratifs, judiciaires, constitutionnel, européens ' un nouveau terrain d'application, donnant enfin à la règle jurisprudentielle la pleine valeur d'une source du droit. C'est cet élargissement du champ d'application du droit transitoire qui est étudié ici.
Mais la notion de « droit transitoire » elle-même se trouve élargie à l'ensemble des aspects de l'application dans le temps de la règle de droit : entrée en vigueur, abrogation, avec les questions de rétroactivité, de revirements de jurisprudence, de confiance légitime, de sécurité juridique, tout en prenant en considération les légitimes droits acquis. Toutes les branches du droit et toutes les normes sont donc aujourd'hui concernées par ce droit transitoire protéiforme, complexe et évolutif par nature.
Réunissant universitaires, magistrats administratifs et judiciaires, avocats au Conseil d'État et à la Cour de cassation, avocats à la Cour, notaires, cet ouvrage veut confronter les points de vue de la doctrine et de la pratique sur un thème qui concerne d'abord le justiciable parce qu'il touche en définitive à la sécurité juridique, exigence fondamentale d'un système de droit vivant.

Fiche technique
EAN9782247086931
Poids290
Public cible

Etudiants en droit ou en sciences politiques, universitaires, juristes

Date de parution21 avr. 2010
Marque de l'ouvrageDALLOZ
FaçonnageBROCHE
Nom de sérieActes
Nom de la collectionThèmes et commentaires
Largeur170
Hauteur240
Nombre de pages164

Repenser le droit transitoire

Version papier

En stock
55,00 €