Réflexion et recherches en éthique

Mélanges en l'honneur du professeur Christian Hervé
04/2018
Auteur(s) : Marie-France Mamzer; Michèle Stanton-Jean; Éric Martinent
48,00 €

Les Mélanges rédigés en l’honneur de Christian Hervé, professeur des universités et praticien hospitalier, tendent à rendre hommage à son rôle déterminant dans le développement de la réflexion éthique et de recherches en éthique dans la sphère sanitaire, médico-sociale et sociale. Christian Hervé est un universitaire qui a su tout au long de sa carrière transcender les limites étroites de ses spécialités médicales pour inviter les acteurs à penser le sens de leur engagement académique, clinique ou politique.

Dans la préface à cet ouvrage collectif, Edgar Morin écrit : « Toute médecine est amour » et tout amour est médecine.
Christian Hervé y souscrit quand il écrit en substance que la médecine « c’est vivre l’amour dans ses actes envers l’autre en toute conscience ». L’éthique renvoie pour lui, avec Ricoeur, au triangle éthique « de la vie bonne avec et pour l’autre dans des institutions justes ». La médecine est aussi un ministère. Il ne s’agit pas d’exercer un simple métier, pas seulement une profession libérale, c’est une véritable Mission humaine et sociale. Ce n’est pas la maîtrise scientifique et technique seule qui fait « le médecin bon et le bon médecin ». Christian Hervé prône une éthique des pratiques et non pas seulement une éthique appliquée. Il prend le contre-pieds de la consécration institutionnelle d’éthiciens en chaires qui font des leçons sans faire. Il n’a jamais voulu former des professionnels de l’éthique ou des personnes qui font de l’éthique une profession. Il est favorable non pas à une éthique de conviction, mais à une éthique de la responsabilité.

L’ensemble des contributions rassemblées autour du « bonheur de penser » de Christian Hervé mettent en lumières les tensions les plus universelles et tout à la fois les plus actuelles qui engagent la devise républicaine de liberté, d’égalité et de fraternité.

Christian Hervé copréside avec David N. Weisstub, l’Académie internationale d’éthique médicale et des politiques publiques (IAMEPH). il co-dirige avec Michèle Stanton Jean l’Institut International de Recherche en Ethique Biomédicale. Elle fut présidente du Comité International de Bioéthique de l’UNESCO durant l’élaboration et l’adoption de la Déclaration universelle de la bioéthique et des droits de l’Homme. Christian Hervé préside la Société française et francophone d’éthique médicale dont Éric Martinent est vice-président. Il fut le directeur du Laboratoire d’éthique médicale et de médecine légale de l’Université Paris Descartes dont Marie-France Mamzer assume la responsabilité.

Fiche technique
EAN9782247176052
Poids885
Public cible

Etudiants, universitaires en médecine légale, élève et professeurs de l'EHESP, directeurs d'hôpitaux, toutes personnes intéressées par l'éthique

Date de parution4 avr. 2018
Marque de l'ouvrageDALLOZ
FaçonnageBROCHE
Nom de sérieÉtudes
Nom de la collectionThèmes et commentaires
ThématiquesDroit social Droit du travail
Largeur157
Hauteur240
Nombre de pages571

Réflexion et recherches en éthique

Version papier

48,00 €