Féminismes et économie reproductive : une sociohistoire du pouvoir

Nous qui versons la vie goutte à goutte

07/2020 - 1e édition
Auteur(s) : Myriam Paris
En stock
65,00 €

Nous qui versons la vie goutte à goutte

Version papier
Acheter
En stock
65,00 €
Description

« Nous qui versons la vie goutte à goutte », ce titre énigmatique annonce parfaitement les enjeux du livre de Myriam Paris, une des premières thèses de science politique sur la Réunion. Celles qui parlent ici, qui disent « nous », ce sont les membres de l’Union des femmes réunionnaises, à l’occasion d’un meeting pour la fête des mères de 1952 — une photo plus ancienne de 1948, reproduite dans le livre, permet de les imaginer : elles sont nombreuses, chapeautées pour la plupart, élégantes, habillées de toilettes claires, accompagnées de leurs enfants. C’est cette émanation locale de l’Union des femmes françaises, elle-même association satellite du PCF, née dans l’immédiat après seconde guerre mondiale, puis devenue indépendante au tournant des années 1950, qui constitue le cœur de l’ouvrage de Myriam Paris. Ce que réclament ces femmes, alors que La Réunion a accédé au statut de département, ce sont les mêmes droits pour elles et pour leurs enfants que ceux que les mères ont obtenus en France, lorsque s’est mis en place en contrepartie de l’effort de guerre un État Providence. En cela, le livre contribue à l’histoire du féminisme dans une période classiquement désignée dans l’historiographie comme celle du « creux de la vague », jusqu’au renouveau des mobilisations dans les années 1960 et 1970 (la fameuse « deuxième vague »), mais il contribue aussi à le décentrer en portant l’attention vers les colonies françaises.

Sommaire

Introduction

I. Le lait de la traite : survivre à l’esclavage colonial

II. La goutte de lait : devenir mère dans l'orbite du colonialimse républicain

III. "Unissons-nous pour que vivent nos enfants" : créer un mouvement féministe anticolonial

IV. "Prendre en main ses propres affaires" : autodétermination, autonomie, selfcare

V. Le thermomètre, l'appareil, la piqûre... : l'embarras du "choix"

VI. Exilées et émigrées : l’autre servitude en France

VII. Le lait Debré : welfare colonialisme

Conclusion

Fiche technique
Fiche technique
EAN 9782247198696
Poids 772
Date de parution 8 juil. 2020
Marque de l'ouvrage DALLOZ
Façonnage BROCHE
Nom de la collection Nouvelle Bibliothèque de Thèses
Thématiques Science politique
Largeur 157
Hauteur 240
Nombre de pages 576

La collection "Nouvelle Bibliothèque de thèses"

La Nouvelle Bibliothèque de Thèses a vocation à publier, chaque année, des thèses de droit et de science politique primées par un jury universitaire, sur de stricts critères d’excellence et d’originalité.

Les thèses primées donneront lieu à l'établissement d'un contrat d'édition conforme aux usages de la profession,
et prévoyant notamment le versement de droits d'auteur proportionnels aux ventes.
La publication ne sera conditionnée à aucune participation financière de l'auteur.