Les systèmes pénitentiaires dans le monde

06/2017 - 3e édition
Auteur(s) : Jean-Paul Céré; Carlos Eduardo A. Japiassù
En stock
56,00 €

Les systèmes pénitentiaires dans le monde

Version papier
Acheter
En stock
56,00 €
Description

Nombre de pays connaissent des conditions de détention difficiles, avec des locaux insalubres, où la promiscuité règne en raison de la surpopulation pénale. Cette situation est amplifiée par l’arbitraire qui touche traditionnellement la vie à l’intérieur des prisons. Monde clos par excellence, la prison est souvent marquée par une application discrétionnaire de la règle. Le droit et le respect de la légalité franchissent difficilement les murs des prisons.
 
Le constat n’est pas forcément nouveau mais les violations des droits de l’homme dans les prisons ne sont plus aujourd’hui acceptables. Que penser lorsqu’elles concernent des personnes placées en détention provisoire qui, par définition, sont encore présumées innocentes ? Alors que le droit pénitentiaire s’internationalise, il est essentiel aujourd’hui de dépasser une vision purement nationale de la prison au profit d’une meilleure connaissance des droits et des pratiques en vigueur dans le monde mais la prison reste un milieu difficilement perméable.

La troisième édition de cet ouvrage, enrichie et actualisée, réunit les meilleurs spécialistes du droit pénitentiaire (universitaires, avocats et magistrats) afin de pénétrer les systèmes de 22 pays dans le monde : Allemagne, Angleterre et Pays de Galles, Argentine, Belgique, Brésil, Canada, Chili, Chine, Espagne, France, Italie, Japon, Liban, Lituanie, Luxembourg, Maroc, Pologne, Portugal, Russie, Sénégal, Suisse, Turquie.

Sommaire

Avant-propos par Jean-Paul Céré et Carlos Eduardo A. Japiassú
Le système pénitentiaire allemand par Frieder Dünkel, professeur de criminologie, Université de Greifswald, Allemagne
Le système pénitentiaire anglais et gallois par Nicola Padfield, faculté de droit, Université de Cambridge et Nancy Loucks, directrice générale de Families Outside
Le système pénitentiaire argentin par Gustavo E. L. Garibaldi, professeur titulaire à la Faculté de droit, Université de Buenos Aires, docteur en droit pénal et Leonardo G. Pitlevnik, professeur adjoint à la Faculté de droit et directeur du Centre d´études d’exécution pénale, Université de Buenos Aires
Le système pénitentiaire belge par Philippe Mary, professeur ordinaire à l’École des sciences criminologiques, faculté de droit et de criminologie, Université Libre de Bruxelles
Le système pénitentiaire brésilien par Carlos Eduardo Adriano Japiassú, professeur à l’Université de l’État de Rio de Janeiro et à l’Université fédérale de Rio de Janeiro, secrétaire général de l’Association internationale de droit pénal (AIDP) et coordinateur du PPGD/UNESA
Le système pénitentiaire fédéral canadien par Marion Vacheret, professeure, Université de Montréal et Anaïs Tschanz, doctorante, Université de Montréal
Le système pénitentiaire chilien par Carlos Künsemüller, professeur à la Faculté de droit de l’Université du Chili, avocat à la Cour suprême du Chili, membre fondateur et président du Groupe national chilien de l’Association internationale de droit pénal (AIDP)
Le système pénitentiaire chinois par Ping Sun, professeur associé à l’Université normale de Beijing
Le système pénitentiaire espagnol par José Luis de la Cuesta, directeur de l’Institut basque de criminologie à l’Université du Pays basque, président honoraire de l’Association internationale de droit pénal et Isidoro Blanco, professeur de droit pénal à l’Université d’Alicante
Le système pénitentiaire français par Jean-Paul Céré, maître de conférences à l’Université de Pau et des Pays de l’Adour, président de l’Association française de droit pénal, président du Comité international des pénalistes francophones
Le système pénitentiaire italien par Luca Lupária, professeur ordinaire à l’Université de Rome III
Le système pénitentiaire japonais par Kazumasa Akaike, professeur à l’Université Ryukoku (Kyoto), codirecteur du Centre de recherche sur la criminologie (CRCrim)
Le système pénitentiaire libanais par Philomène W. Nasr, doyen honoraire de la Faculté de droit et des sciences politiques de l’Université libanaise, professeur de droit pénal
Le système pénitentiaire lituanien par Aleksandr Goncarko, Institut de droit, chercheur 245 Le système pénitentiaire luxembourgeois par Maxime Lassalle, doctorant à l’Université du Luxembourg et à l’Université Paris Ouest Nanterre la Défense
Le système pénitentiaire marocain par Anas Talbi, professeur à la Faculté de droit de Marrakech VI Les systèmes pénitentiaires dans le monde
Le système pénitentiaire polonais par Piotr Stępniak, Université Adam Mickiewicz, Poznań
Le système pénitentiaire portugais par Anabela Miranda Rodrigues, professeur titulaire à la faculté de droit de l’Université de Coimbra et Sónia Fidalgo, assistante à la faculté de droit de l’Université de Coimbra
Le système pénitentiaire russe par Léonid Golovko, professeur à la Faculté de droit de l’Université d’État de Moscou (Lomonossov), directeur du Centre de procédure pénale et de justice, vice-président du Comité des pénalistes francophones
Le système pénitentiaire sénégalais par Papa Khaly Niang, docteur en droit et sciences criminelles, avocat à la cour d’appel de Paris (barreau de l’Essonne), président de l’Académie internationale des Hautes études de la sécurité (AIHES), vice-président du Comité des pénalistes francophones, directeur général de l’agence d’Assistance à la sécurité de proximité (ASP) et Ciré Clédore Ly, avocat à la Cour de Dakar, conseil inscrit à la Cour pénale internationale (La Haye), conseil inscrit au Tribunal pénal international pour le Rwanda, avocat sans frontière section sénégalaise
Le système pénitentiaire suisse par Joëlle Vuille, privat-docent, Centre romand de recherche en criminologie, Université de Neuchâtel et Manon Jendly, professeure associée, École des sciences criminelles, Université de Lausanne
Le système pénitentiaire turc par E. Eylem Aksoy Rétornaz, professeure associée à la Faculté de droit de l’Université de Galatasaray

Fiche technique
Fiche technique
EAN 9782247160884
Poids 610
Date de parution 28 juin 2017
Public cible

Etudiants, universitaires, fonctionnaires, associations

Marque de l'ouvrage DALLOZ
Façonnage BROCHE
Nom de la collection Thèmes et commentaires
Thématiques Libertés publiques
Largeur 170
Hauteur 240
Nombre de pages 398