Sociologie politique d'une entreprise programmatique (1995-2012)

Les programmes du parti socialiste. Volume 41

06/2019 - 1e édition
Auteur(s) : Rafaël Cos
En stock
65,00 €

Les programmes du parti socialiste. Volume 41

Version papier
Acheter
En stock
65,00 €
Description

Une entreprise partisane peut apparaître démobilisée si on la considère du point de vue de ses activités programmatiques. En suivant le fil de cette hypothèse, l'idée d'une désinstitutionnalisation des mobilisations programmatiques socialistes apparaît. Cette désinstitutionnalisation renvoie à une logique de désinvestissement chronique du travail partisan d'élaboration programmatique. Ainsi, le travail intellectuel ou d'expertise conduit, au sein du parti, est globalement peu valorisé ; les activités programmatiques sont beaucoup moins centrales que par le passé dans les jeux partisans. Ce désinvestissement des instances, à la fois intellectuelles et décisionnelles, où se fabriquent des idées programmatiques donne à voir une sorte d'"intellectuel qui ne pense pas", en ce sens qu'il apparaît peu soucieux de mobiliser les sources dont il dispose. La désinstitutionnalisation se traduit ensuite par des formes de décomposition des mobilisations en matière programmatique. Le PS n'a pas en soi de problèmes d'accès à des ressources intellectuelles et expertes. Mais travaillé par les luttes opposant les différentes écuries présidentielles, ce milieu a progressivement contribué à légitimer le fait que les mobilisations programmatiques puissent prendre place en dehors du parti lui-même. La désingularisation idéologique renvoie à une plus grande difficulté pour le PS à se distinguer de l'adversaire, tant dans le choix des thèmes que dans la manière de les traiter. À travers la fiscalité, le PS a moins investi l'impôt comme un instrument de de réductions des inégalités que comme un levier pour la compétitivité internationale de la France, puis comme un outil de réduction des déficits.

Sommaire

Introduction générale - Pour une sociologie politique des biens idéels partisans

Partie 1 - L'"intellectuel collectif" et ses doubles

  • Chapitre 1 - La relégation institutionnelle du travail de production idéelle
  • Chapitre 2 -Les dynamiques centrifuges du milieu programmatique socialiste

Partie 2 - Les glissements des intentions programmatiques socialistes

  • Chapitre 3 - La démonétisation des projets socialistes
  • Chapitre 4 - L'offre programmatique en campagne. Décomposition et recomposition d'une valeur d'échange

Partie 3 - L'offre socialiste au révélateur de la fiscalité et de la sécurité

  • Chapitre 5 - Un emblème en trompe-l'oeil. La fiscalité dans l'offre programmatique socialiste
  • Chapitre 6 - Entreprendre sans aboutir. Les mobilisations socialistes pour la "sécurité"

Conclusion générale

Fiche technique
Fiche technique
EAN 9782247187133
Poids 894
Date de parution 12 juin 2019
Public cible

étudiants et chercheurs en science politique

Marque de l'ouvrage DALLOZ
Façonnage BROCHE
Nom de série Science politique
Nom de la collection Nouvelle Bibliothèque de Thèses
Thématiques Philosophie politique
Largeur 157
Hauteur 240
Nombre de pages 661

La collection "Nouvelle Bibliothèque de thèses"

La Nouvelle Bibliothèque de Thèses a vocation à publier, chaque année, des thèses de droit et de science politique primées par un jury universitaire, sur de stricts critères d’excellence et d’originalité.

Les thèses primées donneront lieu à l'établissement d'un contrat d'édition conforme aux usages de la profession,
et prévoyant notamment le versement de droits d'auteur proportionnels aux ventes.
La publication ne sera conditionnée à aucune participation financière de l'auteur.