Les obiter dicta du Conseil d'État statuant au contentieux. Volume 156

04/2016 - 1e édition
Auteur(s) : Marie Lannoy
En stock
70,00 €

Les obiter dicta du Conseil d'État statuant au contentieux. Volume 156

Version papier
Acheter
En stock
70,00 €
Description

Préface de Maryse Deguergue 

[…] Marie Lannoy dissèque les arrêts et les avis contentieux du Conseil d’État avec une finesse d’analyse peu commune, et lit entre les lignes des décisions les mieux rédigées pour traquer l’obiter dictum qui, au premier abord, paraît aller de soi sous la plume habile du juge administratif. Pourtant, il s’agit bien d’un énoncé juridique superflu pour la solution contentieuse, comme le démontre l’auteure après avoir posé une définition stipulative et provisoire dès l’introduction de sa thèse : c’est « une considération du juge non nécessaire à la solution du litige à trancher »

[…]. Le lecteur s’apercevra rapidement qu’il n’est pas en présence d’une thèse de contentieux administratif, technique et réservée aux initiés, mais d’une thèse qui réfléchit sur la formation du droit administratif et qui lève les secrets de « la fabrique » de ce droit grâce à un prisme original et non déformant. Car au travers des obiter dicta, c’est le pouvoir du juge administratif qui transparaît, alors même qu’il n’est pas saisi de la question qu’il va résoudre […].

Sommaire

I. La notion d’obiter dictum
L’identification des obiter dicta
- L’identification par référence à la méthode de l’économie des moyens 
- L’identification par référence à la règle interdisant l’ultra petita
La définition de l’obiter dictum
- Les définitions négatives de l’obiter dictum
- La définition positive de l’obiter dictum

II. Les fonctions de l’obiter dictum 
La fonction jurisprudentielle des obiter dicta : une doctrine normative du juge
- Une fonction normative : la création de précédents
- Une fonction doctrinale : la systématisation des précédents
La fonction juridictionnelle des obiter dicta : de la solution à la résolution du litige
- Une fonction sur-justificative : l’acceptation de la solution 
- Une fonction sur-explicative : l’exécution de la solution

Fiche technique
Fiche technique
EAN 9782247159550
Poids 653
Date de parution 13 avr. 2016
Marque de l'ouvrage DALLOZ
Façonnage BROCHE
Nom de la collection Nouvelle Bibliothèque de Thèses
Thématiques Droit constitutionnel
Largeur 160
Hauteur 240
Nombre de pages 460

La collection "Nouvelle Bibliothèque de thèses"

La Nouvelle Bibliothèque de Thèses a vocation à publier, chaque année, des thèses de droit et de science politique primées par un jury universitaire, sur de stricts critères d’excellence et d’originalité.

Les thèses primées donneront lieu à l'établissement d'un contrat d'édition conforme aux usages de la profession,
et prévoyant notamment le versement de droits d'auteur proportionnels aux ventes.
La publication ne sera conditionnée à aucune participation financière de l'auteur.