Nouvelles qualifications ou nouveaux régimes ?

Les nouveaux biens

01/2020
Auteur(s) : Laurent Leveneur
En stock
38,00 €

Les nouveaux biens

Version papier
Acheter
En stock
38,00 €
Description


Les nouveaux biens : droit positif ou droit prospectif

Bien : 1° Lato sensu, objet possible des désirs ou besoins individuels des personnes, pouvant être satisfaits. 2° Au sens juridique, le terme recouvre, d'une part,  toute chose caractérisée par sa rareté, dont l'utilité justifie l'appropriation, d'autre part, tout droit subjectif. 

(in Lexique des termes juridiques, Dalloz)

Sommaire

Discours d’ouverture, par Mathilde Gheeraert et Alex Michonneau, responsables du pôle colloque, promotion 2017-2018, master recherche Droit privé général, Université Paris II Panthéon-Assas

Propos introductifs, par Laurent Leveneur, professeur à l’Université Paris II Panthéon-Assas, directeur du master recherche Droit privé général

PREMIÈRE PARTIE. Richesses économiques et notion de bien

PREMIÈRE SOUS-PARTIE. Enrichissement potentiel et notion de bien

L’extension de la notion de bien à l’intérêt économique substantiel, par William Dross, professeur à l’Université Jean Moulin Lyon 3

L’extension de la notion de créance à l’espérance légitime, par Pierre-Yves Gautier, professeur à l’Université Paris II Panthéon-Assas

SECONDE SOUS-PARTIE. Enrichissement impossible et notion de bien

La notion de bien confrontée aux choses dépourvues de valeur : l’exemple des biens à valeur vénale négative, par David Chilstein, professeur à l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne

La notion de bien confrontée aux choses exclues d’appropriation : l’exemple des oeuvres libres, par Christophe Caron, professeur à l’Université Paris-Est, avocat à la Cour

DEUXIÈME PARTIE. Richesses humaines et notion de bien

Le corps humain, ses organes et ses produits, source renouvelée de convoitise, par Xavier Labbée, professeur à l’Université Lille 2

L’embryon, source nouvelle de convoitise ? par Dominique Fenouillet, professeur à l’Université Paris II Panthéon-Assas, directrice du Laboratoire de sociologie juridique

TROISIÈME PARTIE. Richesses environnementales et notion de bien

Les ressources naturelles appropriées : l’exemple du vivant breveté, par Jean-Christophe Galloux, professeur à l’Université Paris II Panthéon-Assas

Les ressources naturelles valorisées : l’exemple des quotas d’émission de gaz à effet de serre, par Christian Huglo, avocat à la Cour, docteur en droit, codirecteur du Jurisclasseur Environnement

Table ronde. Premières vues sur les crypto-actifs, par Maxime Julienne, professeur à l’Université d’Angers

Propos conclusifs, par Philippe Simler, professeur émérite de l’Université de Strasbourg, doyen honoraire de la Faculté de droit,de sciences politiques et de gestion

Fiche technique
Fiche technique
EAN 9782247196074
Poids 262
Date de parution 15 janv. 2020
Public cible

Etudiants, universitaires, notaires, juristes, avocats, spécialisés en droit des biens

Marque de l'ouvrage DALLOZ
Façonnage BROCHE
Nom de la collection Thèmes et commentaires
Thématiques Droit civil
Largeur 157
Hauteur 240
Nombre de pages 140

L'auteur

(Direction)
  • Laurent Leveneur : Professeur à l'Université de Paris II