Le droit ou l'empire du tiers

10/2021 - 1e édition
Auteur(s) : François Ost
En stock
24,00 €

Le droit ou l'empire du tiers

Version papier
Acheter
En stock
24,00 €
Description

 

Qu’est-ce qui change quand on passe au droit, ou, à l’inverse, quand on se passe de droit ? 

Ce livre entend répondre à une question à la fois simple et fondamentale : qu’est-ce qui change quand on passe au droit, ou, à l’inverse, quand on se passe de droit ? Que gagne-t-on ? Que perd-t-on ? Que signifie l’entrée dans une relation – plus largement, une société – juridique ?

Ce qui change quand on passe au droit, c’est que, désormais, la relation sociale primaire (affective, économique, politique) s’inscrit sous l’égide du tiers institué. Le tiers : à la fois une autorité en position de « troisième personne » (juge, législateur), mais aussi une fonction tierce intériorisée par les individus devenus sujets de droit. Le social s’élève alors à la « puissance trois », celle qui noue le lien, tout en assurant l’autonomie des individus.

Faire émerger et garantir un monde social en trois dimensions, indexé sur la référence structurale au tiers, telle serait en définitive la fonction propre du droit, l’inestimable plus-value qu’il peut apporter à la vie sociale chaque fois qu’il parvient à s’arracher à la violence de l’unicité.

Sommaire

Le passage au droit

Première partie : Le tiers, ou l’élévation à la puissance trois

Considérations liminaires : variété, nature et fonction du tiers

Actualité : un monde sans tiers ?

Sur les traces du tiers symbolique, un parcours buissonnier

Deuxième partie : Inscrire sur une scène tierce. Les quatre étapes du passage au droit

Écart et représentation. Une logique de limites et de séparation

Script et intrigue. Un récit qui tisse des liens, une institution qui dure

Masques et rôles. Une logique pronominale, un jeu de représentations

Distribution et répertoire. Une logique de réversibilité, une remise en cause permanente

Troisième partie : Entre violence et amour, le droit

Trois mondes et leurs interfaces : bia, ius, agapè

Les interfaces du ius : agon et philia

Aux confins du droit : un droit de la guerre et un droit de la fraternité ?

Fiche technique
Fiche technique
EAN9782247210664
Poids440
Public cible

public de lecteurs  curieux de « culture juridique » : des juristes, bien entendu, mais aussi des lecteurs s’interrogeant sur la place et le rôle du droit dans la société contemporaine.

Date de parution20 oct. 2021
Marque de l'ouvrageDALLOZ
FaçonnageBROCHE
Nom de sérieESSAI
Nom de la collectionLes sens du droit
Largeur145
Hauteur210
Nombre de pages350

L'auteur

Auteur
  • François Ost : Professeur émérite invité à l’Université Saint-Louis (UCL, Bruxelles), membre de l'Académie royale de Belgique