Socio-histoire des mondes de l'entreprise publique au contact de la politique européenne (1957-1997).

La mise en problème européen de l'économie publique. Volume 48

04/2021
Auteur(s) : Antoine Vauchez; Mélanie Vay
En stock
65,00 €

La mise en problème européen de l'économie publique. Volume 48

Version papier
Acheter
En stock
65,00 €
Description

« L'Europe » aura-t-elle commandé les privatisations ? Est-ce à « Bruxelles » que s'est jouée la crise du service public « à la française » ?

En partant des conflits politiques et juridiques autour des catégories d'« entreprise publique » et de « service d'intérêt économique général », la thèse éclaire les formes précaires de reconnaissance d'une « économie publique » à l'échelle de l'Union européenne. En faisant l'hypothèse que l'échec à faire émerger un statut à part renvoie à l'impossible agrégation d'un réseau européen de professionnels et de savoirs du secteur public économique pouvant faire pièce au puissant monde de la concurrence, elle révèle un processus historique de « mise en problème » de l'économie publique à l´échelon européen. Né comme une contre-mobilisation institutionnelle visant à juguler les risques d´un dirigisme européen, le programme concurrentiel s´affirme d´abord dans des controverses politiques et doctrinales qui placent le secteur public en position « dérogatoire ». Il se déploie ensuite sur divers fronts bureaucratiques, judiciaires, professionnels et académiques qui contribuent à consacrer un principe d´égale application de l´impératif concurrentiel à tous les agents économiques. L´entreprise de re-mobilisation transnationale impulsée dans les années 1980-1990 par les réseaux politiques et professionnels du secteur public, EDF en tête, permet d´éprouver l´ancrage social et institutionnel de ce nouvel acquis communautaire. En suivant cette trajectoire, on saisit les conditions d´arrimage du paradigme concurrentiel au Marché commun et ses conséquences sur l´articulation du secteur public au projet européen.

Sommaire

INTRODUCTION
CHAPITRE PRELIMINAIRE : L'intrusion de l'économie publique dans les négociations du Marché commun

PREMIERE PARTIE : La mise en problème de l'économie publique dans les premiers savoirs d'Europe (1958-1968)
CHAPITRE 1 : Endiguer le dirigisme européen par la mise en problème de l'économie publique : la réussite initiale d'un monde européen de la concurrence
CHAPITRE 2 : Faire valoir les singularités de l'économie publique : l'échec initial d'un monde européen de l'économie publique

DEUXIEME PARTIE : La banalisation d'un statut de l'économie publique aligné sur le privé entre Marché commun et Marché unique (1969-1986)
CHAPITRE 3 : La mise en étau de l'économie publique dans le droit européen
CHAPITRE 4 : Le Centre européen de l'entreprise publique en seule vigie de l'économie publique européenne

TROISIEME PARTIE : Le statut de l'économie publique aligné sur le privé comme acquis communautaire du Marché unique (1987-1997)
CHAPITRE 5 : Electricité de France (EDF) face au Public Turn de la concurrence européenne
CHAPITRE 6 : L'ultime bataille de l'économie publique dans les traités européens

CONCLUSION
SOURCES ET BIBLIOGRAPHIES
RESUMES ET MOTS CLEFS

Fiche technique
Fiche technique
EAN9782247207473
Poids1079
Date de parution21 avr. 2021
Marque de l'ouvrageDALLOZ
FaçonnageBROCHE
Nom de la collectionNouvelle Bibliothèque de Thèses
ThématiquesScience politique
Largeur157
Hauteur240
Nombre de pages800

La collection "Nouvelle Bibliothèque de thèses"

La Nouvelle Bibliothèque de Thèses a vocation à publier, chaque année, des thèses de droit et de science politique primées par un jury universitaire, sur de stricts critères d’excellence et d’originalité.

Les thèses primées donneront lieu à l'établissement d'un contrat d'édition conforme aux usages de la profession,
et prévoyant notamment le versement de droits d'auteur proportionnels aux ventes.
La publication ne sera conditionnée à aucune participation financière de l'auteur.

L'auteur

Sous la direction de
  • Antoine Vauchez : Directeur de recherche CNRS, CESSP, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
Auteur
  • Mélanie Vay : Doctorante de l'Ecole doctorale de science politique (Paris 1)