La formation historique de la théorie de l'acte administratif unilatéral. Volume124

04/2013 - 1e édition
Auteur(s) : Anne-Laure Girard
En stock
64,00 €

La formation historique de la théorie de l'acte administratif unilatéral. Volume124

Version papier
Acheter
En stock
64,00 €
Description

[…] Chez l’auteur il n’y a pas d’a priori, de système, d’intellectualisme plaqué. Seule la matière gouverne, l’analyse étant structurée par la simple opposition entre objectivisme et subjectivisme qui reste en Droit privé comme en Droit public la clé de voûte de tout raisonnement sur les actes. Mais la contrepartie était qu’il fallait totalement s’immerger dans la culture juridique de l’époque, ce que madame Girard a fait avec une rare empathie au point que sa lecture nous plonge parfois dans un monde des idéalités juridiques perdues. Il en reste des développements magistraux sur la volonté dans l’acte juridique de droit privé comme de droit public, la dépersonnalisation de l’acte, la fonction des droits acquis… de telle sorte que la thèse constitue une contribution certaine à l’histoire générale de l’acte juridique en droit français. Importation des notions de Droit privé en Droit public, pensera-t-on un peu rapidement. Or, c’est bien là où la démonstration de madame Girard vient parachever d’autres travaux, il s’agit moins d’un transfert de notions que d’une circulation des représentations entre auteurs publicistes et privatistes qui donne toute sa dimension culturelle à l’étude. […]

Sommaire

I. L’utilisation des instruments subjectivistes dans l’élaboration d’une conception dynamique de l’acte administratif
L’édification d’une théorie administrative de la volonté comme moyen de représentation de l’acte administratif unilatéral
La constitution progressive de la représentation volontariste de l’acte administratif unilatéral
La création d’une théorie spécifique de la volonté
La combinaison de la représentation volontariste de l’acte et de la théorie de la personnalité administrative
La personnalité administrative, un procédé technique indispensable à la constitution de la notion d’acte administratif unilatéral
La construction d’une théorie de la déclaration de volonté pour le compte des personnes administratives 
II. L’influence de la pensée objectiviste dans l’élaboration d’une conception statique de l’acte administratif unilatéral
Le combat contre la vision subjectiviste de l’effet de droit
La réformation de la représentation de l’acte juridique au moyen des situations juridiques
L’utilisation contestée du droit acquis comme pivot de la révocation des actes administratifs unilatéraux
L’incidence de l’hétérolimitation de l’État sur l’autorité des actes administratifs unilatéraux
Le renouveau de la légitimation de l’obéissance aux actes administratifs
Le déclin de la contrainte comme moyen d’exécution des décisions administratives

Fiche technique
Fiche technique
EAN 9782247126224
Poids 906
Date de parution 24 avr. 2013
Marque de l'ouvrage DALLOZ
Façonnage BROCHE
Nom de la collection Nouvelle Bibliothèque de Thèses
Thématiques Droit administratif
Largeur 160
Hauteur 240
Nombre de pages 632

La collection "Nouvelle Bibliothèque de thèses"

La Nouvelle Bibliothèque de Thèses a vocation à publier, chaque année, des thèses de droit et de science politique primées par un jury universitaire, sur de stricts critères d’excellence et d’originalité.

Les thèses primées donneront lieu à l'établissement d'un contrat d'édition conforme aux usages de la profession,
et prévoyant notamment le versement de droits d'auteur proportionnels aux ventes.
La publication ne sera conditionnée à aucune participation financière de l'auteur.