Le cas des think tanks français

La démocratie entre expertise et influence

05/2014 - 1e édition
Auteur(s) : Marc Patard
En stock
64,00 €

La démocratie entre expertise et influence

Version papier
Acheter
En stock
64,00 €
Description

Le terme think tanks désigne les laboratoires d’idées qui se spécialisent dans la recherche d’idées en politique alors que les partis politiques semblent se concentrer sur leur seule fonction de mobilisation militante. Ces organisations qui prennent la forme d’associations ou de fondations se font progressivement connaître, au point d’occuper parfois une place désormais significative lors de la préparation d’élections. On pense ici en particulier à Terra Nova et à la Fondapol qui se sont retrouvées, pour des raisons différentes, au cœur des enjeux spécifiques de la présidentielle française de 2012.
Marc Patard a mené une enquête sociologique sur ces organisations plutôt discrètes, feutrées et parisiennes. Fort de plus de cinquante interviews et d’une observation participante de deux semaines, il conduit, dans cet ouvrage, la première recherche académique sur ce sujet en France.
Déployant des stratégies multiples pour pénétrer le champ politique par le biais de la production de recommandations politiques, et s’inscrivant entre la quête de savoir et la recherche du pouvoir, les think tanks s’avèrent engagés dans une triple logique, celle de la politique, celle des intérêts et celle de la professionnalisation. La première met en lumière qu’il est sans doute impossible de penser la politique sans penser politiquement. La deuxième souligne la subtilité des liens qui unissent les idées à ceux qui les portent. Quant à la troisième, elle permet de réaliser que les think tankers constituent une nouvelle catégorie de personnel politique qui ne dit pas son nom.
Ces agences d’ingénierie politique - comme Marc Patard propose de les dénommer en français - produisent-elles alors du savoir sur le mode de l’expertise ou des aménagements stratégiques et politiques du savoir ? Quelles transformations de la démocratie libérale représentative sont données à voir par ces instances de médiation et ces voies parallèles au circuit représentatif ? Quelle légitimité ont ces agences, fournies en personnels ni élus, ni nommés, mais auto-habilités ? Quelle(s) évolution(s) de la vie politique française les think tanks produisent-ils ? Qu’est ce que ces instances nous apprennent sur la construction de la décision politique en France aujourd’hui ?

Sommaire

Introduction 
I. L’inscription du think tanker dans les « agences d’ingénierie politique »
Introduction
- Les think tankers, un nouveau personnel politique qui ne dit pas son nom 149
- La construction d’une profession des think tankers sur fond de démarcation
II. Du côté de la demande ou l’inscription des think tanks dans la démocratie
- Les think tanks : une réponse à l’érosion des légitimités traditionnelles ?
- Les think tanks : un antidote à la crise de la démocratie ?
Conclusion générale
Bibliographie
Index
Table des illustrations
Annexes
Table des matières

Fiche technique
Fiche technique
EAN 9782247136377
Poids 811
Date de parution 21 mai 2014
Public cible

Etudiants, chercheurs et professeurs spécialisés en droit public et en sciences politiques, élus

Marque de l'ouvrage DALLOZ
Façonnage BROCHE
Nom de la collection Bibliothèque parlementaire et constitutionnelle
Thématiques Philosophie politique
Largeur 170
Hauteur 240
Nombre de pages 646