L'identité, un singulier au pluriel

12/2015 - 1e édition
Auteur(s) : Blandine Mallet-Bricout; Thierry Favario
36,00 €

L'identité, un singulier au pluriel

Version papier
Acheter
36,00 €
Description

L’identité apparaît finalement comme un impératif de la vie en société (nom, prénom, filiation, nationalité) pour le droit.
Mais n’assiste-t-on pas également à un bouleversement ? De nouvelles questions surgissent, avec l’apparition d’une identité génétique, les possibles conflits d’identités en droit de la famille.
L’« être » s’est par ailleurs dilaté : être consommateur, être salarié, être entrepreneur… ou encore être Français, être Européen, autant de facettes de l’identité qui se superposent et dont le droit rend compte.

Sommé partout de s’identifier, un individu a-t-il encore le droit de répondre : « mon nom est personne » ? Internet vient sans doute renouveler la question de l’anonymat et celle de la fusion au groupe, à travers les blogs, les forums, la création participative…
Et face à l’explosion du numérique et des fichiers de toutes sortes, quelle maîtrise a-t-on encore de son identité ?

Notion d’une singulière modernité, l’identité constitue le thème du colloque organisé par l’Equipe de droit privé de l’Université Jean Moulin Lyon 3, dans le cadre des « IIe Journées Louis Josserand ».

Sommaire

Éléments pour une histoire de l’identité individuelle par David Deroussin, Professeur à l’Université de Lyon (Jean-Moulin)
I. L’identité au singulier
S’affirmer
L’identité… finitude ou infinitude par Grégoire Loiseau, Professeur à l’École de droit de la Sorbonne (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), Directeur de l’UFR de droit – École de droit de la Sorbonne
La réticence du droit face à la notion d’identité génétique par Florence Bellivier, Professeur à l’Université Paris Ouest Nanterre – La Défense
L’identité imposée par le droit et le droit à connaître son identité par Pierre Murat, Professeur à l’Université Grenoble-Alpes (CRJ)
Seconde sous-partie. S’effacer
Blogs, forums de discussions, réseaux sociaux… Les nouveaux visages de l’anonymat par Jean-Michel Bruguière, Professeur à l’Université Grenoble-Alpes, Directeur du CUERPI
La création participative : un créateur anonyme ? par Édouard Treppoz, Professeur à l’Université de Lyon (Jean-Moulin)
Droit à « l’oubli numérique » et construction de soi par Judith Rochfeld, Professeur à l’École de droit de la Sorbonne (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) – IRJS
II. L’identité au pluriel
Superposition
L’identité « judiciaire » par Xavier Pin, Professeur à l’Université de Lyon (Jean-Moulin)
L’identité du salarié par Pierre-Yves Verkindt, Professeur à l’École de droit de la Sorbonne (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
L’identité ou les identités du consommateur par Jérôme Julien, Professeur à l’Université Toulouse 1 – Capitole Institut de droit privé (IDP – EA 1920)
Extension
Identité et droit constitutionnel par David Mongoin, Professeur à l’Université de Lyon (Jean-Moulin)
L’identité en droit international privé par Malik Laazouzi, Professeur à l’Université de Lyon (Jean-Moulin)
« Identité, unsingulier au pluriel » Propos conclusifs par François Terré, Agrégé des facultés de droit, Professeur émérite de l’Université Panthéon-Assas (Paris 2), Membre de l’Institut

Fiche technique
Fiche technique
EAN 9782247154272
Poids 364
Date de parution 16 déc. 2015
Public cible

Etudiants en master 2 de droit privé, universitaires

Marque de l'ouvrage DALLOZ
Façonnage BROCHE
Nom de série Actes
Nom de la collection Thèmes et commentaires
Thématiques Droit civil
Largeur 170
Hauteur 240
Nombre de pages 202

L'auteur

(Dir.)
  • Blandine Mallet-Bricout : Professeur à l'Université Jean Moulin Lyon 3
  • Thierry Favario : Maître de conférences à l'Université Jean Moulin Lyon 3