L'emprise et les violences au sein du couple

03/2021
Auteur(s) : Éric Martinent; Isabelle Rome
En stock
44,00 €

L'emprise et les violences au sein du couple

Version papier
Acheter
En stock
44,00 €
Description


Un regard juridique et pluridisciplinaire sur un sujet essentiel

Cet ouvrage a pour vocation d’éclairer les enjeux critiques de l'usage de la notion d’emprise au sein du couple au regard des violences qui sont susceptibles d’y être commises. L’emprise amoureuse qu’exprime le romantisme ou les traités de séduction, l’emprise joyeuse ou les liens d’attachements réciproques ne sont malheureusement pas son objet. C’est de l’emprise sociale et interpersonnelle dont il s’agit. De celle qui empêche d’être soi, détruit l’estime de soi et aliènent jusqu’à la perte de soi. Une grammaire qui se conçoit dans une anthropologie des violences physiques et psychologiques dont les femmes sont les premières victimes.

Longtemps considérées comme étant du ressort de la sphère privée et de l’ordre de l’intime, ces violences sont actuellement l’objet d’une prise de conscience collective et sont devenues tout à la fois des questions d’ordre public, de justice et d’éducation. Elles engagent à la mise en place de nouvelles interventions sociales pour que les personnes qui en sont victimes puissent être mises en sécurité et sécurisées. Ce sont toutes les implications des nouveaux dispositifs juridiques et des nouvelles politiques publiques à la suite du Grenelle des violences conjugales que ce livre analyse.

Celle-ci est inter disciplinaire, inter professionnelle et intègre les réflexions de la société civile et des associations. Loin d'une lecture strictement institutionnelle elle a pour vocation d'institutionnaliser de nouvelles pratiques et de nouveaux engagements pour que le droit et la justice soient deux vecteurs de lutte efficaces concernant les violences au sein du couple.  

Isabelle Rome et Eric Martinent

Sommaire

Avant-propos.

1. Face à l'emprise, la loi, les humanités et des solidarités réinventées.

2. Emprise vous avez dit emprises.

I La notion d'emprise et l'appréhension des situations vécues.

1. Emprise, soumission et violence dans le couple.

2. Emprise et expertises.

3. Comprendre comment l'agresseur met sa victime sous l'emprise.

4. Relation d'emprise et violences conjugales. (Lecture psychopathologique et description sémiologique d'une pahtologie de la relation.)

5. L'emprise, une clinique de l'urgence.

6. La défense des femmes victimes de violences conjugales.

7. La patiente sous emprise face à son gynécologue.

8. Les tensions les plus actuelles entre droits des femmes et criminologie.

9. Accompagnement associatif de femmes victimes de violences.

10. Fédération nationale des centres d'Information sur les droits des femmes et des Familles.

11. Fédération nationale solidarité femmes.

12. France victimes.

13. Femmes solidaires.

II Le signalement de l'emprise des victimes.

1. Pour de singuliers colloques entre professionnels du soin et professionnels de la Justice.

2. Protéger, punir, soigner, paroles d'une magistrate pour une justice pro-active et équilibrée.

3. Une expérimentation guadeloupéenne de protection de femmes en danger.

III L'identification de l'emprise et son traitement judiciaire.

1. Les violences conjugales, priorité de politique pénale.

2. Le juge aux affaires familiales, les ordonnances de protection et le Grenelle des violences faites aux femmes.

3. Une avancée dans la lutte contre les violences au sein du couple : l'ordonnance de protection délivrée par le juge aux affaires familiales.

4. Propositions d'améliorations des conditions de délivrance de l'ordonnance de protection.

5. Le traitement judiciare de l'emprise mentale. (Un enjeu mangérial.)

6. Quelques éléments de réflexions sur les audiences correctionnelles dédiées aux violences intrafamiliales.

7. Pour une prise en compte systémique des violences psychologiques et de l'emprise.

8. Le contrôle judiciaire avec placement probatoire : un dispositif innovant de prise en charge des violences conjugales dans l'avant-procès.

9. Le suivi renforcé des auteurs de violences conjugales : mieux prendre en charge les auteurs et éviter l'emprise sur les victimes pendant le processus judiciaire.

IV La complexité de l'emprise et l'anthropologie juridique.

1. La lune de l'homme. (Aux origines jurisques de l'emprise dans le couple, XIXe-XXe siècels.)

2. Paroles de femmes sur la violence en contexte fictionnel.

3. L'emprise du droit international public sur les violences de la sphère privée.

4. Réflexions du Québec : un tribunal spécialisé en matière de violence conjugale et familiale.

5. Lecture comparée : les codes de statut personnel africains et les droits des femmes. (À travers l'exemple de l'Algérie, de la Tunisie et du Maroc.)

6. Le contrôle coercitif : réparer les violences au sein du couple dans les interactions et le rapport de pouvoir entre l'auteur et la victime.

7. Réalités pérennes, trajectoires ambivalentes. (Universités, facultés de droit et violences faites aux femmes.)

8. Pour une formation interprofessionnelle et interdisciplinaire au profit de l'engagement coordonné des acteurs.

Fiche technique
Fiche technique
EAN9782247207879
Poids533
Date de parution17 mars 2021
Marque de l'ouvrageDALLOZ
FaçonnageBROCHE
Nom de sérieÉtudes
Nom de la collectionThèmes et commentaires
ThématiquesDroit pénal Procédure pénale, Droit social Droit du travail, Libertés publiques
Largeur157
Hauteur240
Nombre de pages328

L'auteur

Sous la direction des
  • Éric Martinent : Docteur en droit, maître de conférences associé,  institut international pour la francophonie - Université Jean Moulin Lyon 3
  • Isabelle Rome : Haute fonctionnaire à l'égalité Femme/Homme du ministère de la Justice