Enquête sur le traitement public du chômage artistique en France

L’administration des vocations. Volume 39

04/2018
Auteur(s) : Luc Sigalo Santos
En stock
65,00 €

L’administration des vocations. Volume 39

Version papier
Acheter
En stock
65,00 €
Description

Si les mobilisations collectives d’intermittents ont été abondamment étudiées par les sciences sociales, ce n’est pas le cas des politiques publiques de « retour à l’emploi » qui ciblent spécifiquement les artistes chômeurs et allocataires du RSA.
Or, depuis le début des années 1990, comédiens, musiciens, plasticiens et autres graphistes font l’objet d’une prise en charge sur mesure de la part de Pôle emploi et de nombreux conseils généraux. Pourquoi et comment l’État social s’est-il adapté aux artistes ? Quelles relations ces usagers enclins à faire valoir leur singularité entretiennent-ils à ces administrations au fonctionnement réputé standardisé ? À l’inverse, que disent et font les agents publics d’insertion confrontés aux artistes en l’absence d’opportunités concrètes d’embauche ?
Voici quelques-unes des questions auquel répond cet ouvrage, qui explore la face cachée du travail de création à partir d’une enquête au long cours conduite à Paris et dans d’autres métropoles régionales. 

 

Sommaire

CHAPITRE 1. L’INSTITUTIONNALISATION CHAOTIQUE D’UNE ACTION PUBLIQUE HYBRIDE
Section 1. Le traitement du chômage artistique : un espace politico-bureaucratique
évolutif et concurrentiel
Section 2. Le social et la culture : la prise en charge des artistes assistés à l’épreuve des
frontières sectorielles de l’action publique
CHAPITRE 2. CE QUE LA BUREAUCRATIE FAIT AU MARCHE, ET VICE-VERSA
Section 1. L’intervention publique sur les marchés privés du travail artistique
Section 2. Conquérir son autonomie bureaucratique par le marché : atout et limite d’un
isomorphisme institutionnel
CHAPITRE 3. SE SPECIALISER TOUT EN DEMEURANT GENERALISTE, OU COMMENT TENIR SON ROLE. LE
RAPPORT AMBIVALENT DES STREET-LEVEL BUREAUCRATS AUX ARTISTES
Section 1. Côtoyer des artistes : une façon d’ennoblir son rôle bureaucratique
Section 2. Faire face aux artistes. Quand les usagers confrontent les street-level
bureaucrats à leurs limites
CHAPITRE 4. DES ARTISTES AUX PRISES AVEC L’ÉTAT SOCIAL ACTIF : FAIRE VALOIR SA SINGULARITE EN
CONTEXTE BUREAUCRATIQUE
Section 1. Compenser le stigmate de l’assistance : enjeux et limites de la différenciation
statutaire
Section 2. Revendiquer un traitement administratif spécifique en contestant l’action
publique
CHAPITRE 5. LA REGULATION BUREAUCRATIQUE DES VOCATIONS : ENCOURAGEMENT ET DECOURAGEMENT
AUX METIERS ARTISTIQUES
Section 1. « Faut que vous appreniez à vous vendre ! » : une exhortation à la
managérialisation de soi
Section 2. « Boulots alimentaires » et « compromis » : ce que la diversification
professionnelle veut dire
Section 3. « Faire le deuil » de sa vocation : enjeux et limites de l’incitation
bureaucratique à la reconversion professionnelle

Fiche technique
Fiche technique
EAN 9782247179824
Poids 674
Date de parution 18 avr. 2018
Public cible

étudiants et chercheurs en science politique

Marque de l'ouvrage DALLOZ
Façonnage BROCHE
Nom de série Science politique
Nom de la collection Nouvelle Bibliothèque de Thèses
Thématiques Science politique
Largeur 157
Hauteur 240
Nombre de pages 484

La collection "Nouvelle Bibliothèque de thèses"

La Nouvelle Bibliothèque de Thèses a vocation à publier, chaque année, des thèses de droit et de science politique primées par un jury universitaire, sur de stricts critères d’excellence et d’originalité.

Les thèses primées donneront lieu à l'établissement d'un contrat d'édition conforme aux usages de la profession,
et prévoyant notamment le versement de droits d'auteur proportionnels aux ventes.
La publication ne sera conditionnée à aucune participation financière de l'auteur.