Jeu, argent et droit

05/2013
Auteur(s) : Guilhem Julia
55,00 €

Réputé inutile et dangereux, le jeu d’argent suscite la méfiance du droit. En présence de hasard, le joueur ne peut qu’espérer : il n’a aucune mainmise sur l’issue du jeu. Le jeu à l’issue incontrôlable serait sans doute inoffensif s’il n’était pas associé à la perspective du gain d’une forte somme d’argent qui expose le joueur au double risque de l’addiction et de la ruine.
Aux yeux du législateur, ce n’est pas tant le support du jeu qui importe que ses enjeux : le hasard et l’argent. Le jeu d’argent n’est pas né sur Internet. Mais le support numérique a soudainement rendu accessible à tous - joueurs et non joueurs- les pratiques jusque là cantonnées aux tables des casinos.
Dès lors que le jeu d’argent entre dans les foyers, le législateur y attache des enjeux liés à l’ordre public social, notamment en matière de protection de la santé et des mineurs.
Pour comprendre comment et pourquoi le droit s’est emparé de cette question, la présente manifestation se veut pluridisciplinaire et réunit des universitaires, des avocats, des médecins et des professionnels des autorités de régulation.

Fiche technique
EAN9782247126354
Poids364
Public cible

Universitaires et chercheurs en droit privé des affaires, avocats, magistrats

Date de parution8 mai 2013
Marque de l'ouvrageDALLOZ
FaçonnageBROCHE
Nom de sérieActes
Nom de la collectionThèmes et commentaires
ThématiquesAffaires Banque Commerce
Largeur170
Hauteur240
Nombre de pages186

Jeu, argent et droit

Version papier

En stock
55,00 €