Essai sur la notion d'obligation en droit privé. Volume 116

04/2012
Auteur(s) : Grégoire Forest
En stock
70,00 €

Essai sur la notion d'obligation en droit privé. Volume 116

Version papier
Acheter
En stock
70,00 €
Description

(…) Comment créance et dette pourraient-elles n’être que les deux faces d’une même réalité juridique, alors que l’une n’est apparue que plus d’un millénaire après l’autre, à l’occasion d’une rupture dans la philosophie du droit ? Ce prodigieux décalage milite bien plutôt en faveur de leur dualité de nature. Créance et dette représentent, en réalité, deux éléments constitutifs de l’obligation certes indissociables mais néanmoins distincts, en ce qu’ils ne se situent pas sur le même plan : la dette, qui relève du droit objectif, est une norme individuelle de comportement déterminant l’activité à laquelle le débiteur est astreint ; la créance, qui constitue un droit subjectif, est un titre d’appropriation (droit de recevoir la prestation) et un titre d’exécution (droit d’exiger l’exécution de la prestation). Ce qui mène l’auteur à définir l’obligation comme le droit subjectif à l’exécution d’une norme de comportement. (…) Monsieur Forest s’emploie avec brio à dérouler les conséquences pratiques du modèle théorique qu’il a élaboré. (…) Toutes les conséquences tirées de la découverte de la structure binaire de l’obligation ne convaincront peut-être pas de manière égale. Il n’en demeure pas moins qu’on ne peut qu’être impressionné par la puissance démonstrative de l’ensemble. (…)

Sommaire

Partie 1. Élaboration d’une conception néo-classique de l’obligation
Titre 1. Le rejet des conceptions contemporaines dissidentes 
- Rejet de la conception objective de l’obligation 
- Rejet de la conception dualiste de l’obligation
Titre 2. Le dépassement de la conception classique
Sous-titre I. La généalogie de la définition classique
- Le contenu romain : l’astriction du débiteur 
- L’apport romaniste : le droit subjectif du créancier
- La réduction à l’unité : les deux faces d’un même objet
Sous-titre II. La correction de la définition classique
- La nécessité de la correction : le caractère binaire de l’obligation
- Le contenu de la correction : l’obligation comme droit subjectif à l’exécution d’une norme de comportement

Partie 2. Conséquences de la conception néo-classique de l’obligation
Titre 1. L’obligation et sa sanction
Sous-titre 1. Le droit commun de la sanction de l’obligation
- La définition de la sanction de l’obligation
- Les garanties de la sanction de l’obligation
Sous-titre 2. Le droit spécial de la sanction de l’obligation
- L’obligation naturelle 
- L’obligation à sanction dérogatoire
Titre 2. L’obligation et son régime 
-  La date de naissance des créances contractuelles 
- La circulation de l’obligation 
- L’extinction de l’obligation

Fiche technique
Fiche technique
EAN 9782247115921
Poids 782
Date de parution 18 avr. 2012
Marque de l'ouvrage DALLOZ
Façonnage BROCHE
Nom de série Droit
Nom de la collection Nouvelle Bibliothèque de Thèses
Thématiques Droit civil
Largeur 160
Hauteur 240
Nombre de pages 568

La collection "Nouvelle Bibliothèque de thèses"

La Nouvelle Bibliothèque de Thèses a vocation à publier, chaque année, des thèses de droit et de science politique primées par un jury universitaire, sur de stricts critères d’excellence et d’originalité.

Les thèses primées donneront lieu à l'établissement d'un contrat d'édition conforme aux usages de la profession,
et prévoyant notamment le versement de droits d'auteur proportionnels aux ventes.
La publication ne sera conditionnée à aucune participation financière de l'auteur.